Si votre chien se lèche les pattes comme moi, vous devriez être vigilant. Maman a beau faire attention et me rappeler souvent à l’ordre, j’ai tendance à me lécher les pattes, voire les mordiller, quand je me relaxe sur mon coussin. Et parfois, c’est le drame !!!

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Pourquoi un chien se lèche les pattes.
  • Les conséquences du léchage de pattes.
  • Les variantes au léchage.
  • Comment empêcher la dermite de léchage.
  • Le traitement vétérinaire d’un abcès.
Westie Jahan posant sans le verger devant la maison
Westie Jahan devant la maison

Pourquoi un chien se lèche-t’il les pattes ?

Il peut y avoir tout un tas de raison et en voici quelques unes :

  • Votre chien s’ennuie.
  • Il a été éduqué avec un chat et le mimétisme fonctionne très bien – c’est souvent mon cas.
  • Ca le réconforte car ça lui rappelle sa maman chien.
  • Il a mal.

Quelque soit la raison, il faut impérativement l’en empêcher. Les conséquences peuvent être dramatiques.

Les conséquences du léchage de pattes.

Si le léchage est trop fréquent ou trop intense, votre toutou peut développer une dermatite de léchage, aussi appelée granulome de léchage des extrémités. Une plaque très rouge, dépourvue de poils, se crée alors. La peau est à vif et douloureuse, ce qui donne encore plus envie de se lécher; et bien sûr il y a un gros risque qu’une infection se développe.

Il m’est déjà arrivé d’avoir le dessus des pattes avant un peu à vif à force de lécher. Maman a vite réagi et j’ai rapidement guéri.

Cette fois, un gros abcès plein de sang s’est développé sur une patte arrière. Quand Maman m’a soigné à nouveau le 2ème jour, l’abcès venait d’éclater et j’ai perdu beaucoup de sang.

Abcès à la patte - chien
Panaris avec abcès après avoir éclaté

Les variantes : les effets d’un grattement compulsif.

L’abcès n’est pas beau à voir, mais ce n’est rien à côté de ce que j’ai eu quand je me suis trop gratté au niveau de la nuque.

Ca s’est très vite infecté, provoquant plusieurs grandes plaques rouge vif et très épaisses, un peu comme des croûtes, sauf que la peau était à vif. C’était très douloureux.

Le vétérinaire a dû me faire deux injections dans la nuque et j’ai dû prendre un traitement antibiotique pendant plusieurs jours. Il a dit à Maman que ça risquait de m’arriver à nouveau. Quand c’est arrivé une fois chez un chien, ça a tendance à revenir régulièrement et on ne sait pas trop d’où ça vient, hormis du grattage. Heureusement, ça n’a pas recommencé depuis.

Comment empêcher un chien de se lécher ?

Comme je l’ai dit plus haut, il faut impérativement empêcher votre chien de se lécher les pattes. Si comme pour moi, c’est simplement une habitude et que votre toutou est obéissant, il devrait s’arrêter dès que vous lui dites.

Si la raison est différente (problème psychique, infection, piqûre, etc.) et que votre chien n’obéit pas, il faudra aussi trouver la raison de ce léchage et le prévenir en éliminant la cause. Lisez cet article pour plus d’informations

Maman utilise à chaque fois de la bétadine et ça fonctionne généralement très bien. Pour ce panaris avec abcès, elle a aussi essayé de me mettre une compresse. La 1ère fois, je l’ai gardée environ 30 secondes; la suivante 5 minutes… Elle a attendu le soir et fait un bandage impossible à enlever.

Je vous conseille donc de bien désinfecter à la bétadine et de renouveler régulièrement, surveiller également la température. En cas de température élevée ou si ça ne se résorbe pas rapidement, consultez un vétérinaire.

La visite chez le vétérinaire.

Finalement, l’abcès ne semblant pas se résorber, Maman a préféré prendre rendez-vous chez le vétérinaire. La secrétaire lui a posé plein de questions et lui a fixé rendez-vous tôt le lendemain matin, pour le cas où l’opération serait nécessaire.

Le lendemain, la vétérinaire a dit à Maman que j’avais un panaris, sûrement dû au stress d’une agression par un bouledogue en furie quelques jours avant. L’opération n’était pas nécessaire. Maman lui a montré ma patte avant droite, qui était très rouge depuis le matin. Dans cette patte, un corps étranger avait pénétré dans ma chair. La vétérinaire a désinfecté et vérifié qu’il était bien parti.

Elle m’a prescrit des antibiotiques et de la crème deux fois par jour pendant 8 jours, un anti-douleurs pendant 5 jours et une collerette pour que je ne me lèche pas. Au bout de deux jours, ça allait déjà beaucoup mieux !

Parce qu’une collerette ce n’est pas très rigolo, autant le faire avec style. Vous pouvez trouvez un choix de collerette plus confortable et rigolote que celles du vétérinaire ci-dessous.

Si vous avez des difficultés à faire prendre ses médicaments à votre chien, vous trouverez 4 méthodes dans cet article.

FAQ sur le léchage de pattes.

Pourquoi mon chien se lèche les pattes ?

Il s’ennuie.
Il imite le chat.
Il a mal.
Ca lui rappelle sa mère.
Il a un problème psychologique.

Comment l’en empêcher ?

Dîtes-lui d’arrêter dès qu’il commence.
Cherchez la cause et traitez-la.
Que ce soit physique ou psychologique, vous devez identifier la cause puis l’éliminer.

Quelles sont les conséquences possibles ?

Dermatite, infection, perte des poils, chair à vif…

Conclusion.

Si votre chien se lèche les pattes, vous devez essayer d’en déterminer la cause et l’en empêcher.

Si le léchage est trop fréquent ou agressif, une dermatite de léchage ou un abcès, souvent doublés d’une infection, sont à craindre. Il faudra alors impérativement consulter un vétérinaire si des nettoyages réguliers à la Bétadine ne suffisent pas.

Pour plus d’articles sur la santé du chien, consultez la rubrique ici

Cet article contient des liens compensés. En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Consultez les mentions légales du site pour plus d’informations.

Dangers du léchage de pattes

Westie Jahan

Je suis Jahan. Un petit westie Basco-Landais de 6 ans, à la fois câlin, clown et tête de mule. Sur ce blog, je partage avec vous tous mes conseils pour mieux vivre avec votre humain.

Laisser un commentaire